Blog

Que sont les triacs et comment fonctionnent-ils ?

Parmi les nombreux instruments et dispositifs électroniques, vous avez peut-être rencontré ce que l’on appelle les « triacs ». Il est normal de se poser quelques questions sur ce qu’ils sont, si vous n’êtes pas du métier ou en tout cas n’avez pas assez de connaissances à leur sujet. Pour lever les doutes, voyons ensemble dans cet article ce que sont les triacs, à quoi ils servent et comment ils fonctionnent. C’est parti !

Qu’est-ce qu’un triac ?

Un triac est un composant électrique simple composé de deux fils utilisés en conjonction avec du courant alternatif (CA). Un troisième câble est également nécessaire pour activer le dispositif. Les 3 sorties sont l’alimentation (2 sorties, appelées anode et cathode) et la commande (1 sortie, appelée porte).

Ce qui différencie cet élément des autres, comme les transistors et les diodes, c’est sa capacité à conduire le courant dans les deux sens. En outre, les triacs sont utilisés dans diverses applications de petite puissance alternative. Il s’agit par exemple de circuits de commande informatisés pour divers appareils ou même de gradateurs.

Guide d'achat triac

Comment fonctionne un triac ?

Les triacs sont initialement dans un « état verrouillé », ce qui signifie qu’aucun courant ne les traverse. Lorsqu’un courant est appliqué à l’électrode de commande, elle se « déverrouille » (Elle passe alors à l’état ouvert.) et l’énergie commence à circuler. Avec une alimentation en courant alternatif, la polarité des contacts présents change alors constamment.

Pour que le triac fasse son travail, voici quelques étapes importantes qui se déroulent :

  • Le courant passe dans les deux sens.
  • Il y a une pointe de courant à l’électrode de commande.
  • Après l’impulsion, le courant continue de circuler, à travers l’anode et la cathode conditionnelles.
  • Une fois le circuit activé, il conduit l’électricité jusqu’à ce que le courant descende en dessous de la valeur seuil.
  • Il permet le contrôle de flux de puissance même importants avec de faibles courants de contrôle.
  • S’il s’agit d’un courant alternatif, le triac se ferme lorsqu’une impulsion de polarité opposée est appliquée.

Avantages et inconvénients des triacs

Les triacs sont le plus souvent utilisés pour la commutation dans les circuits alternatifs. Ces composants électroniques ont l’avantage d’être très utiles, car il est possible d’assurer une commande de puissance à haute tension. Un autre facteur positif est leur coût relativement faible, qui se traduit par un rapport fiabilité-prix vraiment excellent.

Bien sûr, il existe certains inconvénients, comme l’échauffement des composants lorsqu’ils sont sous tension. Un autre point négatif est lié à la création d’interférences électriques sur les circuits de commande des triacs. En outre, ces dispositifs sont très sensibles au bruit et aux transitoires.

Maintenant, que vous en savez beaucoup plus sur les triacs, avez-vous envie de tester d’autres composants électriques de haute qualité ? Sur tme.eu, vous pouvez choisir parmi plus de 500 000 produits électroniques disponibles ce qui vous convient le plus.

Rate this post